La cathédrale du vent en Namibie : caractéristiques uniques

Publié le : 01 avril 20223 mins de lecture
La cathédrale du vent

Nous connaissons tous des cathédrales faites de briques et de pierres, mais en connaissons-nous une qui soit faite de vent? La réponse à cette question est la cathédrale du vent de Namibie. Paul Godard a attiré l’attention du monde entier sur la beauté du désert de Namibie en 2005 grâce à une photographie des dunes de sable. D’ici, les gens voulaient voir la cathédrale du vent par eux-mêmes.

Lieu géographique de la cathédrale du vent

Le lieu en question est Sossusvlei, dans la partie sud du plus vieux désert du monde, le désert du Namib, dans le parc national du Namib Naukluft. L’endroit s’est avéré être un paradis pour les photographes.

L’élément caractéristique est la présence de dunes de sable qui présentent une gamme de couleurs allant du rose à l’orange, et qui poussent comme de petites montagnes pointues pouvant atteindre 200 mètres de haut. Le plus grand de tous est le bien nommé « Big Daddy », d’environ 380 mètres.

Les dunes

Ces dunes se sont formées sur une période d’un million d’années. On pense qu’elles ont été formées il y a 60 à 80 millions d’années par des dérives de l’océan Atlantique qui ont poussé les sables pendant des lustres. Les dunes de sable présentent un comportement dynamique, changeant constamment leurs contours et leurs formes en raison des changements de vent.

On peut ainsi observer des dunes transversales, longues et linéaires, des dunes en étoile qui présentent de multiples crêtes formées par des vents multidirectionnels, des dunes de Barchan qui sont formées par des vents unidirectionnels et sont les plus mobiles de toutes, et quelques dunes robustes qui sont recouvertes par les restes de végétation d’un marécage.

Le marais

Le marais forme un bassin endoréique qui conserve l’eau et ne permet pas la sortie vers des organismes extérieurs comme les rivières et les océans, formant une sorte de cul-de-sac. Vous y trouverez de nombreux animaux, des petits reptiles aux antilopes et aux autruches. L’un des animaux les plus fascinants de toute la faune du désert du Namib est le scarabée qui possède une technique unique pour recueillir l’eau de la brume.

Pendant la saison des crues, vous pouvez voir de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs se rendre sur le site. N’oubliez pas que la saison des crues se produit en moyenne tous les 5 à 10 ans, lorsque la rivière Tsauchab traverse les gorges de Sesriem.

Plan du site